Sportif du mois de juin 2021

Bravo Rédouane !!

 

Redouane Hennouni Bouzidi, l’athlète de l’Amiens Université Club, a conservé son titre de champion d’Europe du 1500 m T37-T38 lors des championnats d’Europe de para-athlétisme disputés à Bydgoszcz en Pologne. Il améliore à cette occasion son précédent record continental en parcourant la distance en 4’04’’39.

 

Redouane Hennouni Bouzidi a encore brillé à l’occasion des championnats d’Europe de para-athlétisme disputés début juin en Pologne. Arrivé en tant que tenant du titre et recordman d’Europe, l’athlète amiénois a fait coup double en conservant son statut de champion d’Europe et en améliorant son record d’une seconde, avec une nouvelle marque à 4’04″39.

 

Prenant la tête dès le début de la course pour la remporter en solitaire, sa course faisait dire à Christophe Guibon, directeur technique à l’Amiens UC et en charge de la section handisport, qu’un tel chrono dans ces circonstances, « cela veut dire qu’il vaut largement moins que les 4 minutes. »

 

De quoi viser l’or paralympique, ce dont ne se cachait pas le technicien du club amiénois : « Il va être en pleine confiance pour arriver aux Jeux, c’est super. Il est dans une bonne forme. Il est vraiment entré dans une dynamique pour remporter les Jeux. »

 

De son côté, Redounane Hennouni-Bouzidi était heureux d’avoir conservé son titre au terme d’une course maîtrisée :

« Je savais que l’Irlandais était fort sur les derniers 400 mètres. Je ne lui ai pas laissé le temps de respirer et j’ai pris tout de suite les rênes de la course. Pascal Machat, mon entraîneur, m’avait dit de passer les 500 premiers mètres en 1’20’’ et c’est ce que j’ai fait. Puis, les 1 000 mètres en 2’42’’ et je passe en 2’41’’. J’avais un peu de marge et j’ai fini les derniers 500 mètres avec les tripes. Je les ai asphyxiés d’entrée et j’ai couru seul en tête. Je suis content avant les JO de Tokyo. J’ai amélioré mon record d’Europe et au niveau mondial, je détiens le troisième temps. Il y avait beaucoup de vent et faire 4’04’’39, en courant seul, il faut le faire. »

 

Du côté de son entraîneur, Pascal Machat, pour lui, le travail a payé. «  Il a été très fort surtout que l’Irlandais Michael McKillop venait de faire 4’06’’ lors d’une réunion de valides. Je l’ai eu deux heures avant la course et je lui avais dit de ne pas changer de tactique. Il est fort quand il domine. Sa course est magnifique sur un tempo régulier et si quelqu’un avait pu le suivre, il se serait retrouvé dans le dur après 1000 mètres. Mais personne n’a été capable de tenir et derrière, il finit fort et bat son record d’Europe. C’est magnifique. Pour en arriver à cette médaille, c’est beaucoup de travail et cela va lui donner confiance pour les JO de Tokyo.  »

 

Sources :

 

Crédit Photos :

  • Florent Pervillé

Pour plus d’informations :

 

Résultats des votes pour l’élection du sportif du mois de juin 2021

 

Le Comité Régional Olympique et Sportif (CROS) Hauts-de-France organise chaque mois, l’élection du sportif par l’intermédiaire d’un formulaire de vote ouvert à tous.

La procédure de vote pour l'élection des sportifs est la suivante. Il s'agit de classer les différents sportifs proposés. Le 1er se verra attribuer 5 points, le 2nd 3 points et le 3e 1 point. Cette méthode a pour but d'établir un classement plus proche de vos choix respectifs.

 

Nombre de réponses valides reçues : 218

 

1er : Para-Athlétisme : Redouane Hennouni-Bouzidi (Amiens UC) : champion d’Europe du 1500m T37-T38 : 675 points

2e : Sport Adapté - Athlétisme : Marion Candelier (AS Sin-le-Noble) : 2e des championnats du Monde virtus sur le 3000m et le 5000m : 344 points

3e : Para-Athlétisme : Dimitri Jozwicki (Lille Métropole Athlétisme) : vice-champion d’Europe du 100m T38 : 312 points

4e : Para-Cyclisme : Kévin Le Cunff (Dunkerque Cyclisme) : 3e des championnats du Monde de paracyclisme sur le contre la montre MC5 : 145 points

 

5e : Equitation : Nicolas Delmotte (Club Hippique de Roubaix) : vainqueur du grand prix de saut d’obstacles de La Baule : 127 points